Décès du Père Omer Léger (1927-2014)

Nous vous annonçons le décès du prêtre eudiste Omer Léger, survenu le samedi 15 février 2014 au CHU Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton, à l’âge de 86 ans. Né à Moncton le 27 mars 1927, il était le fils de feu Francis et Dessie (Cormier) Léger. Le Père Léger a été un professeur fort apprécié et un grand sportif au Collège de Bathurst. 

Father Omer Léger, a Eudist priest and former teacher at Bathurst College passed away at the Dr George L Dumont Hospital in Moncton on February 15, 2014. He was 86. While at Bathurst College Fr Léger, affectionately known as “Mer”, was very involved in sports including hockey and golf.

Jean-Baptiste Landry (à droite) et Léo Thériault dans la porcherie du Collège vers les années 50. M. Landry avait construit la porcherie et était le principal bâtisseur du collège original. Il avait été à l’emploi des Pères Eudistes depuis le temps du Collège de Caraquet. 
Jean-Bapriste Landry (right) and Léo Thériault in the pigsty of the college during the late 50s. Mr Landry built the pigsty and was the main contractor of the original college buildings. He was employed by the Eudist Fathers since the college in Caraquet.
Collection privée/Private collection

Jean-Baptiste Landry (à droite) et Léo Thériault dans la porcherie du Collège vers les années 50. M. Landry avait construit la porcherie et était le principal bâtisseur du collège original. Il avait été à l’emploi des Pères Eudistes depuis le temps du Collège de Caraquet. 

Jean-Bapriste Landry (right) and Léo Thériault in the pigsty of the college during the late 50s. Mr Landry built the pigsty and was the main contractor of the original college buildings. He was employed by the Eudist Fathers since the college in Caraquet.

Collection privée/Private collection

Du nouveaux sur le campus - Le nouveau gymnase-auditorium du Collège de Bathurst en juin 1963.
New building on campus - The new gymnasium/auditorium of Bathurst College in June 1963.
Collection privée/private collection

Du nouveaux sur le campus - Le nouveau gymnase-auditorium du Collège de Bathurst en juin 1963.

New building on campus - The new gymnasium/auditorium of Bathurst College in June 1963.

Collection privée/private collection

Décès d’Arthur Chiasson (1928-2012)

Je viens d’apprendre le décès de l’ancien professeur et eudiste Arthur Chiasson à l’Hôtel-Dieu de Québec le 19 décembre 2012. Il était l’époux d’Arlette Combault et père de Guillaume Chiasson. Arthur Chiasson a été professeur très apprécié au Collège de Bathurst entre 1963 et 1974. Il a également été Directeur des Études au Collège entre 1972-74.

Visite - Une visite officielle au Collège possiblement durant les années 1930. Un connaisseur de voitures anciennes pourrait peut-être être plus précis!
Visit - An official visit at the College possibly in the 1930s. A car enthusiast would probably be able to date the photo more precisely!
Collection privée/Private collection

Visite - Une visite officielle au Collège possiblement durant les années 1930. Un connaisseur de voitures anciennes pourrait peut-être être plus précis!

Visit - An official visit at the College possibly in the 1930s. A car enthusiast would probably be able to date the photo more precisely!

Collection privée/Private collection

L’Escaouette - Folklore Acadien par la Chorale de l’Université du Sacré-Cœur de Bathurst sous la direction du P. Michel Savard, c.j.m.

DIPLOME DEVENU SENATEUR - USC GRADUATE NAMED SENATOR

Un diplômé de l’Université du Sacré-Cœur (1965), Paul E. McIntyre, a été nommé Sénateur par le Premier Ministre Canadien Stephen Harper le 7 septembre 2012. Félicitations!

A Graduate of Sacred Heart University (1965), Paul E. McIntyre, was named Senator by Canadian Prime Minister Stephen Harper on September 7, 2012. Congratulations!

La cartouche de titre du journal étudiant à l’Université du Sacré-Cœur durant la première moitié des années 1960. Le journal se nommait L’ÉCHO depuis sa fondation durant les années 1940.
The masthead of the student newspaper at Sacred Heart University during the first half of the 1960s. The newspaper was called L’ÉCHO since its inception in the 1940s. 

La cartouche de titre du journal étudiant à l’Université du Sacré-Cœur durant la première moitié des années 1960. Le journal se nommait L’ÉCHO depuis sa fondation durant les années 1940.

The masthead of the student newspaper at Sacred Heart University during the first half of the 1960s. The newspaper was called L’ÉCHO since its inception in the 1940s. 

Première photo - Voici une des premières photos du groupe des Vieux Copains prise en novembre 1952. Les membres sont rassemblés autour du musicien David Bois qui fêtait son anniversaire de naissance. De gauche à droit; en avant: Julien D’Amours et Douglas Pinault; en arrière: P. Jules Léger, Robert Branch, Victor Raiche, David Bois, Henri-Paul Chiasson, Normand Dugas, Rodrigues Mazerolle et P. Maurice LeBlanc. 
First photo - Here is one of the first photos of the musicians of the Vieux Copains taken in November 1952. The members of the ensemble were gathered around David Bois who was celebrating his birthday. From left to right; in front: Julien D’Amours and Douglas Pinault; in the rear: Fr. Jules Léger, Robert Branch, Victor Raiche, David Bois, Henri-Paul Chiasson, Normand Dugas, Rodrigues Mazerolle and Fr. Maurice LeBlanc.
Collection: P. Maurice LeBlanc, c.j.m.

Première photo - Voici une des premières photos du groupe des Vieux Copains prise en novembre 1952. Les membres sont rassemblés autour du musicien David Bois qui fêtait son anniversaire de naissance. De gauche à droit; en avant: Julien D’Amours et Douglas Pinault; en arrière: P. Jules Léger, Robert Branch, Victor Raiche, David Bois, Henri-Paul Chiasson, Normand Dugas, Rodrigues Mazerolle et P. Maurice LeBlanc. 

First photo - Here is one of the first photos of the musicians of the Vieux Copains taken in November 1952. The members of the ensemble were gathered around David Bois who was celebrating his birthday. From left to right; in front: Julien D’Amours and Douglas Pinault; in the rear: Fr. Jules Léger, Robert Branch, Victor Raiche, David Bois, Henri-Paul Chiasson, Normand Dugas, Rodrigues Mazerolle and Fr. Maurice LeBlanc.

Collection: P. Maurice LeBlanc, c.j.m.

VIEUX COPAINS - Chaque année l’ensemble des Vieux Copains devait se réinventer. Le directeur, le P. Maurice LeBlanc, devait aussi composer avec quelques nouveaux musiciens/étudiants. Voici le groupe autour du piano en 1960-61. Ce sera parmi les derniers moments de ce magnifique piano, car il passera au feu avec la salle de spectacles en juin 1961. De gauche à droite: Ulysse Léger, P. Maurice LeBlanc (directeur), Gaston Brisson (piano), Harold Gideon, Ronald Blanchard, Jean-Maurice Mallet, Jean-Baptiste Haché, Michel Lejeune, Frankin Delaney, Georges Landry, et Jean-Guy Cormier (batteur).
VIEUX COPAINS - Each year the small orchestra had to reinvent itself. The director, Fr Maurice LeBlanc had to content with a number of new musicians. Here is the group gathered around the grand piano in 1960-61. This will be among the last apparitions of the piano since it will be consumed by fire with the concert hall in June 1961. From left to right: Ulysse Léger, P. Maurice LeBlanc (director), Gaston Brisson (piano), Harold Gideon, Ronald Blanchard, Jean-Maurice Mallet, Jean-Baptiste Haché, Michel Lejeune, Frankin Delaney, Georges Landry, and Jean-Guy Cormier (percussionist).
Source: P. Maurice LeBlanc, c.j.m.

VIEUX COPAINS - Chaque année l’ensemble des Vieux Copains devait se réinventer. Le directeur, le P. Maurice LeBlanc, devait aussi composer avec quelques nouveaux musiciens/étudiants. Voici le groupe autour du piano en 1960-61. Ce sera parmi les derniers moments de ce magnifique piano, car il passera au feu avec la salle de spectacles en juin 1961. De gauche à droite: Ulysse Léger, P. Maurice LeBlanc (directeur), Gaston Brisson (piano), Harold Gideon, Ronald Blanchard, Jean-Maurice Mallet, Jean-Baptiste Haché, Michel Lejeune, Frankin Delaney, Georges Landry, et Jean-Guy Cormier (batteur).

VIEUX COPAINS - Each year the small orchestra had to reinvent itself. The director, Fr Maurice LeBlanc had to content with a number of new musicians. Here is the group gathered around the grand piano in 1960-61. This will be among the last apparitions of the piano since it will be consumed by fire with the concert hall in June 1961. From left to right: Ulysse Léger, P. Maurice LeBlanc (director), Gaston Brisson (piano), Harold Gideon, Ronald Blanchard, Jean-Maurice Mallet, Jean-Baptiste Haché, Michel Lejeune, Frankin Delaney, Georges Landry, and Jean-Guy Cormier (percussionist).

Source: P. Maurice LeBlanc, c.j.m.